Association Française de l'Ondulée
Zone de Texte: Expositions hors A.F.O.
Zone de Texte: Portraits d’éleveurs
Zone de Texte: Sujets divers

Les articles

šššššš]››››

MICHEL RENAUD nous a quittés...

 

Jean-Claude RICQUE - Vice-Président de l’A.F.O.

Comme beaucoup d’entre nous, la nouvelle de son décès nous est tombée dessus, ce 9 mars. Nous ne pensions pas, même si nous le savions en petite forme ces derniers temps, qu'une telle issue puisse survenir.

 

Je peux dire que les années durant lesquelles je l'ai côtoyé, ont été les meilleures années de ma vie ornithologique.

 

Michel, natif de PAMPROUX dans les Deux-Sèvres aurait eu 79 ans au mois d’avril prochain. Ce n'était pas qu'un ami, compréhensif et jovial, c'était aussi une personne d'une humanité rare et d'une gentillesse à toute épreuve. Il savait aider les gens, les écouter. Nous garderons tous en mémoire les réunions se terminant en partageant un repas ou un apéro dans l'humour et la convivialité…

C'était aussi un homme de courage face à la maladie, d'une discrétion totale sur lui-même, ne se plaignant jamais.

Et pourtant nous connaissions ses difficultés ces derniers temps… mais nous avons eu tant de bons moments avec lui, tant de fous rires et tant de plaisir que les moments difficiles s'estompent dans nos souvenirs.

 

J'entretenais avec lui des rapports quasi fraternels depuis plus de 40 ans et, c'est tout naturellement qu'avec le troisième larron, Jacques TREINSOUTROT, nous avons ensemble conçu et mis au monde l'A.F.O. suivis en cela par une "poignée d'amis éleveurs" ; depuis vingt ans, il mettait toute son énergie et son sens de la négociation à la cause de notre association.

 

Michel faisait partie des pionniers de l'élevage des perruches ondulées en France, accompagnant le développement de notre association de ses débuts jusqu'à nos jours, aux côtés de 4 présidents différents.

 

Élu conseiller municipal en 1983 et 1989 avant d'être adjoint du Maire de Limoges, Alain ROUDET, Michel avait de nombreuses activités dans le milieu associatif au sein de son quartier de Beaune-les-Mines ou encore syndicales au sein des Télécom où il fit une belle carrière terminée en tant que cadre commercial. Son engagement dans ce monde associatif ne s'est jamais démenti et fut aussi d'une densité exemplaire et exceptionnelle même ces dernières années qui avaient vu sa santé se fragiliser. Il assumait encore, depuis quelques semaines, l'intérim du poste de Président de la région UOF 9 laissé vacant suite à la démission de l'ancien Président.

 

Engagement dans le monde ornithologique bien sûr !

L'avenir risque d'être plus difficile pour son club, la Société Ornithologique du Limousin, dont il était le Président depuis 1988. Souvenons-nous, il avait, avec sa Société, organisé, comme il savait si bien le faire, notre festival de l'an 2000 qui reste toujours, en termes de nombre d'oiseaux, d'éleveurs-exposants et de qualité d'ambiance, l'année de tous les records.

Mais, il manquera aussi énormément à la vie de notre A.F.O., au jugement du festival qu'il menait de main de maître depuis des années. Il s'était entouré pour cette mission de deux assistants, pour leur passer, petit à petit, les rênes de cet évènement ; ils devront prendre la relève dès cette année. Il va, à tous, beaucoup nous manquer.

Grand connaisseur et éleveur de perruches ondulées, il était juge spécialisé, après avoir passé en Allemagne (où, là aussi, il n'a laissé que de bons souvenirs) l'examen de juge A.Z., il a  d’ailleurs officié plusieurs années comme juge au Bundesschau (championnat d'Allemagne).

 

En ce jour d’adieu, nous étions tous très tristes pour saluer une dernière fois notre ami Michel, mais nous tenions tant à être là. Nous étions tellement nombreux que l’église s'est avérée beaucoup trop petite pour recevoir tous ceux venus rendre hommage à celui qui fut, sa vie durant, l'honneur de la vie associative.

L'A.F.O. s'associe à la tristesse de sa grande famille, enfants, petits-enfants et arrière-petite-fille que Michel affectionnait tout particulièrement.

 

Adieu "MONSIEUR RENAUD"… Adieu Michel !

Michel durant un de ses moments préférés : le jugement